Pourquoi faire du yoga?

Pourquoi faire du yoga?

Le yoga est la première des clefs pour devenir une maman sereine.

Quand j’ai commencé à faire du yoga, un peu par hasard. Je venais d’être maman, cherchais à reprendre le sport à la maison et je suis tombée sur une vidéo sur YouTube. Et cela a changé ma vie de maman!

A l’époque je travaillais dans une grosse entreprise, voyageais, cherchais à grimper les echellons, j’étais encore à la recherche du corps idéal, du poste idéal et mon niveau de stress sur une échelle de 1 à 10 était souvent à 11!.

J’ai commencé le yoga en ligne car ma fille avait tout juste 2 ans, je devais faire mon “sport” le matin avant d’aller au travail et ne pouvait aller courir ou aller dans une salle, car je devais rester à la maison. Et je ne prenais pas de pause déjeuner. Le travail avant tout…

 

Cela m’a pris du temps de vraiment ressentir les effets du yoga car je n’étais pas très régulière au début. Je m’éparpillais souvent en cherchant pendant des heures le cours idéal (un brin perfectionniste) et je continuais de croire tout au fond que cette pratique n’était pas suffisante pour rester en forme. J’avais bien tort, l’histoire le prouvera!

Mais plus je pratiquais, plus je me sentais bien dans mon corps (ce qui est déjà super important vu que je n’aimais pas mon corps) et surtout plus je me sentais posée, calme. Petit à petit, je sentais que j’avais plus de patience au boulot et avec ma fille

Cela n’a pas été facile de ralentir, de prendre ce temps pour moi mais en regardant ou j’en suis aujourd’hui, je sais que le yoga a été mon premier pas vers une vie de maman plus sereine. Et c’est bien pour cela que je partage mon histoire aujourd’hui.

Le yoga a changé ma vie, je sais, c’est un peu cliché mais c’est la vérité.

Ce qu’apporte le yoga  à une maman est cet espace de détente pour se ressourcer, un moment pour se recentrer et apprendre à s’écouter aussi. Se connaitre et revenir à ses valeurs dans un monde qui nous bombarde d’informations est essentiel.

Le yoga m’a permis de passer de la maman qui crie très souvent, trop souvent de façon historique sur sa fille à une maman plus douce qui relativise sur les problèmes du quotidien. Pour ma deuxième grossesse et maternité, j’ai eu l’impression d’être une autre femme et cela m’a apaisé autant moi que mes filles.

Car l’important dans notre relation avec la maternité c’est notre relation à nous-mêmes, si tu es en accord avec toi-même, que tu as confiance en toi, que tu sais te recentrer, le quotidien est beaucoup moins impacté par les tribulations des enfants, les changements du monde, par le stress en général.

Et si le yoga était ce premier pas vers la sérénité? 

Souvent après une grossesse, le corps, la vie, quasiment tout change. Le yoga permet de se reconnecter à son corps, le renforcer et l’assouplir, apaiser le mental débordé et bien évidemment de diminuer les tensions physiques accumulées.

Comme beaucoup de mamans, je cherchais à être cette mere parfaite sur tous les plans et je n’y arrivais pas. 

Grace au yoga, j’ai pu considerer un changement de carrière, un deuxième enfant, j’ai conscience que cela ne s’est pas fait du jour au lendemain, mais avec une pratique régulière, comme j’ai pu constaté avec beaucoup de mes élèves, le yoga est un vrai pivot dans une vie de maman.

Et si tu n’étais par encore convaincu, voici 8 bonnes raisons de faire du yoga (valable pour tous et toutes).

8 bonnes raisons de faire du yoga

  1. gagner en force
  2. améliorer sa mobilité et sa souplesse
  3. apprendre à écouter son corps
  4. mieux respirer
  5. vivre dans le moment présent
  6. avoir confiance en soi 
  7. devenir plus calme, moins stressé
  8. se recentrer
  9. canaliser son energie

Si je devais resumer, je dirais que le yoga aide à se sentir mieux dans son corps et dans sa vie.

Le yoga : « une pratique complète du yoga »

Quand on parle de yoga, il est important de savoir que les études sont faites sur une pratique de yoga comprenant la partie physique mais aussi la partie psychique.

Comme je l’explique dans l’article « Quel style de yoga pour moi? » : Le yoga est une philosophie de vie qui comprends une pratique physique, mentale et spirituelle, originaire de l’Inde ancienne. Le terme « yoga » vient du sanskrit « Yuj », qui signifie « joint ». Ainsi, le yoga est la pratique qui vise à joindre l’esprit, le corps et l’âme. En occident, on assimile encore beaucoup le yoga seulement avec les asanas (les postures), la partie « sportive/physique » et moins avec le pranayama (respiration), les kriyas (pratiques énergétiques) et la méditation.

Les bienfaits du yoga sur votre corps et sur votre esprit

Je vais décrire plus en details les effets que peut avoir le yoga sur le corps et l’esprit et expliquer comment.

  1. Mieux dans son corps 

  • gagner en force

Avec la pratique physique des asanas ou postures, on va renforcer son corps. Dans les positions statiques (hatha yoga), on cible plus spécifiquement les muscles profonds. Dans les positions dynamiques et en Vinyasa, on travaille sur notre rythme cardio-vasculaire, développant de nombreux muscles et aidant à la dépense calorique. En plus, les postures variées permettent de travailler toutes les parties du corps et de muscler le haut et le bas de notre corps. 

Et, en utilisant le poids du corps, on gagne en force sans gagner en volume.

En combinant la pratique physique avec la relaxation et meditation, le yoga permet aussi de réguler son poids. Le stress étant la premiere source de prise de poids.

  • améliorer sa mobilité et sa souplesse

La salutation du soleil est un enchainement de 12 postures. En synchronisant souffle et mouvement, c’est un échauffement parfait  qui améliore la mobilité des articulations. 

Par une plus grande mobilité, notre corps s’ouvre et gagne en souplesse. Petit à petit, on assouplit chaque partie du corps sans jamais forcer. La régularité de la pratique sera la clef de la souplesse. Il faut savoir que l’utilisation de blocs ou de ceintures permettra de progresser, j’en parlerai dans un article sur la souplesse.

De nombreux asanas agissent sur la colonne vertébrale, le pilier central de notre corps, ce qui nous empêchera de nous « bloquer » le dos. Aussi, certaines postures travaillent l’ouverture des articulations des hanches et des épaules, très recommandées pour améliorer notre posture.

La souplesse et la mobilité des articulations sont essentielles pour maintenir notre corps jeune. Plus d’infos en anglais ici.

  • apprendre à écouter son corps

Le yoga se fait en conscience et c’est la une grande difference avec le sport.

Le focus est amené sur les sensations et on découvre alors ce qui se passe dans son corps, on ressent ses muscles, ses os et on devient plus conscient de sa respiration. Cette approche nous aide dans la proprioception ou perception de notre système nerveux ou plus généralement de notre corps.

C’est pour cette raison que les kinésithérapeutes ou physiothérapeutes reconnaissent le yoga comme une activité parfaite pour la rééducation. Faire du yoga accorde une grande valeur à la respiration, à la relaxation et à la réalisation consciente des mouvements. Ce qui est essentiel pour se remettre d’une blessure.

Ecouter son corps aide aussi dans la gestion du poids et de son image. Prendre conscience de son corps, de ses muscles qui se contractent et se relâchent et de sa respiration est un outil pour se réconcilier avec son corps. Etre attentive à nos ressentis nous aide à nous regarder aussi de l’intérieur.

  • mieux respirer

On dit souvent, si vous savez respirer vous pouvez faire du yoga. Et je suis tellement d’accord, le souffle est la base du mouvement. Quand vous vous concentrez sur votre inspire et votre expire, vous gagner en force, en souplesse et en intensité mais surtout vous oxygéner votre corps.

Le yoga m’a appris à respirer. J’ai pu apprécier la course à pied et les efforts intenses d’autres sports grâce à ma pratique du yoga. Prendre le contrôle du souffle  a été un élément clef.

Car respirer c’est nourrir notre corps d’oxygène et lui permettre de fonctionner au mieux. En inspirant, on laisse l’air entrer dans nos poumons. Notre diaphragme se relâche. Tandis qu’à l’expire, on vide notre cage thoracique et notre abdomen avec le soutien du diaphragme qui se contracte vers le haut.

Juste noter ces va-et-vient et prendre conscience de notre respiration est une technique de base de relaxation. Mais d’autres techniques de Pranayama (contrôle de la respiration) sont enseignées en yoga pour calmer l’esprit, équilibrer les sens et vivifier notre organisme. J’aime beaucoup la respiration alternée (Nadi Shodana ou Anuloma Viloma), elle permet en isolant le souffle dans une narine puis l’autre de nous apaiser et d’équilibrer notre cerveau gauche et droit.

Apprendre des techniques de respirations pour se vivifier ou se calmer vous sera très utile dans votre quotidien, pour faire face à des situations de stress ou de baisse de moral. C’est aussi pourquoi le yoga est souvent recommandé pour faire face au stress ou dans des cas de dépression.

2. Mieux dans sa vie

  • vivre dans le moment présent

Ce que j’aime le plus dans ma pratique, c’est ce moment au début du cours, où je pose mon intention et me connecte à mon corps et au moment présent.

Je le répète le yoga se pratique en conscience et nous force à être dans l’instant présent.

Quand on se concentre sur le souffle, notamment dans la relaxation, cela nous aide à ralentir le flot de nos pensées et nous permet petit à petit de ne plus être en « pilote automatique ». En se distanciant de nos pensées sur le tapis, on arrive mieux à le faire en dehors du tapis.

Image de @mindbody
  • avoir confiance en soi

Beaucoup de postures poussent à s’affirmer tel que le guerrier ou la déesse. Aussi, en devenant plus conscient de son corps et de ses pensées, on gagne naturellement confiance en soi. Donc on se connait mieux et on est moins réactif face aux événements extérieurs. On devient maître de soi.

S’il n’y a pas de miroir dans les studios de yoga (traditionnel) c’est pour renforcer l’attention portée sur le ressenti et non sur le reflet du miroir. Cela renforce une meilleure image de soi en diminuant l’esprit critique et les comparaisons.

When there is no enemy within, no enemy outside can hurt you.

Traduction : « quand il n’y a pas d’ennemi à l’intérieur, aucun ennemi à l’extérieur ne peut vous blesser »

  • devenir plus calme, moins stressée

Ne pas réagir et rester calme face à une situation stressante demande de pouvoir se détacher et prendre du recul. En s’entrainant à s’observer, à observer sa respiration et ses ressentis, le yoga nous donne des outils pour être plus zen.

Par le contrôle du souffle et plus spécifiquement par le ralentissement de la respiration, nous envoyons des signaux à notre corps que nous entrons en mode « détente ». Par une pratique régulière, nous sommes capables d’utiliser ce contrôle du souffle dans des situations du quotidien.

Beaucoup d’études ont montré que la pratique de yoga réduisait la production de l’hormone responsable du stress dans notre corps, le cortisol. Le yoga est donc souvent utilisé en thérapie pour vaincre la depression et l’anxiété.

Photo by Bekir Dönmez on Unsplash
  • se recentrer

Se recentrer, s’est trouver en soi un centre, un alignement entre nos pensées, notre corps et notre vie.

Dans notre quotidien, nous sommes submergés par beaucoup d’informations, d’images, de bruits… On se sent tiraillé de tous les côtés, on ne sait plus où donner de la tête.

Le yoga nous permet d’être plus attentif à nous-mêmes

La concentration que demande le yoga sur le souffle et sur les postures améliore notre attention. C’est ainsi que nous pouvons plus facilement nous concentrer sur nous-même et sur des pensées positives.On se recentre aussi en se connectant à la terre et aux energies qui nous entoure. Le yoga nous offre des positions d’ancrage et d’équilibre où nous focalisons notre attention sur la position de nos pieds. Cela apporte un sentiment de stabilité et de force.

  • canaliser son énergie

En yoga, on parle beaucoup d’énergie ou de prana et il est important de faire circuler l’énergie. 

On peut comparer les énergies à la lymphe de notre corps, si la lymphe ne circule plus, des inflammations ou des maux vont apparaitre dans le corps. On parle aussi de kundalini. C’est une énergie stockée à la base de notre colonne qu’il faut aider à faire remonter le long des nadis et chakras. Aussi, quand notre corps tremble, c’est le prana qui parcoure notre corps. 

 Devenir plus attentif à cette notion d’énergie renforce notre faculté à canaliser notre énergie.

Je crois sincèrement que le yoga qui peut nous aider dans notre quotidien aussi bien au travail, à la maison que face à soi-même.

Dans une société où tout va vite, où nous sommes tous très occupés, où nous restons assis ou couchés la majorité de la journée, le yoga est notre sauveur. Et si vous voyez souvent des personnes dire que le yoga les a sauvé, c’est surement vrai.

Les activités physiques sont réputées pour aider à se sentir mieux et le yoga commence à être reconnu comme « thérapie » (un procédé apte à guérir). En effet, de nombreuses études médicales documentent les bienfaits du yoga d’un point de vue physiologique et psychologique. Vous trouverez plus d’informations ici.

C’était un article long mais j’espère que vous serez maintenant convaincue que la pratique du yoga  vous apportera de nombreux bénéfices pour votre corps et pour votre esprit.

Namaste.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.